Cette véranda qui donne du cachet à la propriété

Dans le passé dénommée jardin d’hiver, la véranda constitue d'abord une pièce supplémentaire pour maison demeure. Lieu de vie à part entière, cette construction apporte en plus un cachet indéniable, en en restauration comme en construction. Ses vitres sont encore synonymes de luminosité en toute saison.

Une véranda peut aussi bien servir de bureau que de serre. Pensez bien toutefois à vous renseigner auprès de votre mairie : le Plan local d’urbanisme peut vous imposer un permis de construire. Les délais d’attente peuvent alors un trimestre.

Pergola

Comment aménager une véranda



Sol, toit, ouvertures, etc. : la construction de la véranda exige de nombreuses étapes. Il est indipensable de réaliser une dalle en béton, préférablement foncée pour retenir les rayons du soleil, puis éventuellement ajouter un parquet.

Les fenêtre et portes aussi bien que les côtés exigent un vitrage renforcé car il convient d'assurer le confort thermique. La toiture est composée de divers matériaux : plastique, panneaux opaques, tuiles, etc. Des aménagements supplémentaires sont possibles comme l’installation de stores.

Quels matériaux pour la structure d'une véranda



La véranda peut être édifiée avec divers matériaux. Le plus courant reste l’aluminium, léger, offrant la liberté de formes, facile d’entretien et proposé dans une grande variété de tons. Il apporte de sucroît un caractère résolument moderne à la demeure.

Enfin, de grandes améliorations ont été réalisées en matière d’isolation. Il est aussi possible d'opter pour le plastique polymère, le moins cher, le teck pour son esthétisme et sa résistance ou encore l’acier, matériau de prestige.

Véranda : construire de ses mains ou contacter un spécialiste ?



Un as du bricolage ou un artisan est à même de construire une véranda.

Avant toute chose, il est indispensable d’en préciser la vocation (cuisine, bureau...) et la dimension, ainsi que l'espace où elle sera posée. Deuxièmement, la forme doit être étudiée (droite, ovale, etc. Si on trouve de nos jours des vérandas prêtes à monter, leur installation exige un certain savoir-faire.

Une pergola peut en revanche être montée en une ou deux journées par un bon bricoleur assez facilement. Vous avez toujours la solution du spécialiste : cela coûte plus cher mais vous êtes assuré d'avoir un travail de pro. N’oubliez pas toutefois de réclamer la garantie de dix ans.

Quel budget pour ma véranda ?



Les tarifs d’une véranda sont très variables : Ils dépendent des dimensions et des matériaux et commencent dans les 15 000€. Le PVC est le matériau le plus intéressant pour le portefeuille, le fer forgé le plus onéreux. On peut acquérir une véranda dans le commerce comme chez un fabricant.

Avant de faire appel à un professionnel, un logiciel spécialisé peut vous permettre de imaginer la véranda de vos désirs. Tous ces tarifs n'incluent pas la pose. D'ailleurs, ne vous sentez pas coupable de demander plusieurs devis.

Le rôle d'une pergola



Faut-il préférer une pergola ou une véranda ? En fait, leur utilisation est très différente. La première est une sorte de véranda, mais n’a pas de fermeture. Elle peut même servir de première étape à une véranda.

Ouverte aux quatre vents, la pergola sert avant tout à se protéger de la chaleur et de la pluie. Elle se pose contre une façade ou sur un toit terrasse. Les conditions climatiques de votre lieu d’habitation font partie des choses à prendre en considération lors du choix de votre véranda.

Effectivement, quand elle sera installée, il faudra assurer son entretien. L’aluminium s'avère en ce sens très pratique alors que que le fer forgé doit être repeint régulièrement. Petit conseil pour les vitres, pensez à un vitrage auto-nettoyant pour les côtés et pour la toiture.